Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/07/2015

[Un œil dans le rétro…du 12eme] Janvier 2015 - Stationnement à Paris et dans le 12eme: explosion des tarifs depuis le 1er janvier

A partir d’aujourd’hui et jusqu’à la fin du mois d’août, nous lançons une rétrospective des événements marquants de notre arrondissement.

Note publiée le 5 janvier 2015

note janvier.jpgDepuis le 1er janvier, se garer dans Paris coutera désormais plus cher. Lors du Conseil de Paris du mois de décembre, la Mairie de Paris a en effet redécoupé les zones tarifaires régissant le stationnement, pour "une meilleure cohérence tarifaire entre les stationnements de surface et dans les parkings souterrains". Résultat: dans plusieurs arrondissements, dont une partie du 12eme, il faut débourser 2,40€  l'heure pour stationner, contre 1,20 euros actuellement.

Car au final, seuls deux arrondissements de Paris (XIXe et XX) seulement, demeurent dans leur totalité au tarif horaire le moins élevé (1,20€). Reste que la mairie de Paris, qui a voulu cette augmentation et ce quadrillage, dit vouloir chercher par ce biais, à "diminuer l’écart qui existe dans certaines zones très touristiques, entre la fréquentation du stationnement en surface et celle des parkings souterrains" (140 dans la capitale), souvent sous-occupés par "la faute’ d’une tarification bien supérieure, entre 3 et 3,50€ l’heure.

De plus, pour la carte de résident, il faudra débourser 45 euros pour en disposer d’une valable 1 an, ou 90 euros pour une valable 3 ans. Les Parisiens non soumis à l’impôt sur le revenu et les propriétaires d’un véhicule électrique ou roulant au gaz naturel seront exemptés du paiement de la carte de résident. La mairie de Paris indique que les cartes gratuites arrivant à échéance après le 1er février 2015 seront obligatoirement remplacées par des cartes payantes. Cette mesure s’accompagne également d’une hausse des tarifs résidentiels, la journée passant de 0,65 euro à 1,50 euros, et la semaine de 3,25 euros à 9 euros

 

Quoi qu’il en soit, après la hausse du prix des PV de stationnement et maintenant celle du stationnement non résidentiel, le message donné par la mairie est, pour ceux qui en doutaient encore, on ne peut plus clair : la voiture n’est plus du tout la bienvenue dans Paris.

Les commentaires sont fermés.