Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/04/2015

Samedi, sur le terrain, à la rencontre des habitants du quartier de Reuilly

terrain 11 avril.jpgSamedi, j’ai commencé ma journée sur le terrain en me rendant dans le quartier de Reuilly (rues de Reuilly, Erard…). Je connais particulièrement bien ces rues pour y avoir vécu de nombreuses années. Rue du Colonel Rozanoff, j’ai rencontré des commerçants et des riverains heureux de vivre dans ce quartier. Cependant, les problèmes de sécurité sont de plus en plus en plus nombreux. Ils restent persistants dans l’ilot Saint Eloi et place Maurice de Fontenay.  Je suis allé visiter un nouveau commerçant qui vient de s’installer près de la place Montgallet. J’en ai profité pour rencontrer des riverains de la rue de Reuilly. Ce quartier doit retrouver sa dynamique mais aussi sa fluidité notamment dans la circulation à l’approche de la place Félix Eboué. C’est en tout le cas le souhait de nombreux acteurs locaux rencontrés.

udi.jpgJe me suis ensuite rendu au conseil National de l’UDI qui se tenait dans notre 12eme arrondissement, au Salon de l’Aveyron, dans le quartier de Bercy. Au programme : bilan des élections départementales, préparation des élections régionales du mois de décembre, débats sur les grands sujets de sociétés. Une journée d’échanges et de rencontres. De nombreux adhérents de l’UDI 12eme étaient présents

Je me suis aussi rendu aux portes-ouvertes des Ateliers Arc en ciel, rue de Reuilly. Existants depuis 1977, l’objectif de cette association est de favoriser la pratique d’une expression corporelle, artistique et artisanale, dispenser un enseignement de qualité avec une équipe de professeurs diplômés et qualifiés et terrain avril 2.jpgcréer un lieu culturel de rencontre et d’échange ouvert à tous, dans une ambiance chaleureuse et dans le respect de chacun. Fort de plus de 600 adhérents (l’association en a même compté plus de 1000 il y a quelques temps), cette structure s’efforce, au quotidien de proposer des activités à toutes les générations. Pendant 1h, nous avons échangé sur l’état actuel du monde association, des besoins et des perspectives. Les principaux problèmes auxquels est confrontée l’association sont, le manque de subvention, de communication mais aussi l’absence de signalétique dans le quartier pour indiquer l’association.

Une belle journée sur le terrain, à la rencontre des habitants et des forces vives de notre arrondissement !

Les commentaires sont fermés.