Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/09/2015

Samedi prochain se déroule le Forum des associations du 12eme arrondissement.

forum.jpgSamedi prochain se déroule le traditionnel Forum des associations du 12eme arrondissement. Il se déroule entre 10h à 18h sur le boulevard de Reuilly Plus de 200 associations du 12e seront présentent réparties en 7 villages thématiques : Solidarité, Culture, Sports et Loisirs, Economie sociale et Solidaire-Environnement, Jeunesse, Engagement et Participation citoyenne, et Education .

De nombreuses animations et initiations vous seront proposées dans l'espace dédié au sport et sur la scène culturelle.

Cet événement est une formidable opportunité pour ces associations locales de mieux se faire connaître auprès de leurs publics et de créer du lien entre les différents acteurs de nos quartiers.

Au quotidien, je me félicite du dynamisme du monde associatif en général. En effet, parées de toutes les vertus, les associations prennent le relais d’une vie partisane et syndicale essoufflée, et offrent à tous des moyens d’expression et de participation. Mais si les associations jouissent dans l’imaginaire collectif d’un capital de sympathie important les problèmes auxquels elles sont confrontées sont grands : financement, responsabilité, gestion du temps…. . C’est la raison pour laquelle nous devons les soutenir et les aider. Dans le 12eme, la création de la maison des associations avenue Daumesnil est une bonne chose. Je pense que la mutualisation des moyens est aussi un chemin d’avenir. Enfin les manifestations tel que ce « Forum des Associations » est aussi apprécié des habitants et des responsables. Par ailleurs, il semble bien que ceux qui adhèrent dans au moins une association s’investissent et prennent de plus en plus de responsabilités. Ce processus de « professionnalisation » est souligné par de nombreux travaux : il se caractérise par un nombre croissant de salariés, une rationalisation des conditions d’exercice de la pratique bénévole, ou encore un lien de plus en plus attesté entre l’engagement associatif et l’activité professionnelle. Derrière ça, c’est la question du bénévolat qui est posée et plus généralement la façon dont nous pouvons, ensemble, réfléchir et agir pour un monde associatif toujours plus vivant !

Les commentaires sont fermés.