Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/10/2015

Rue de Cîteaux : un semblant de concertation pour supprimer tout le stationnement

Nous publions sur ce blog le courrier d’un habitant concernant les travaux engagés rue de Cîteaux.

IMG_5171.jpg« Il y a 5 ans la rue de Cîteaux était privée de la moitié de ses places de stationnement. Il y a 2 ans elle est transformée pour laisser place au stationnement des 2 roues. A cette époque  Mme Le Maire qui était 2e adjointe s’engage à ne plus toucher au stationnement – je tiens  à sa disposition ses propres mots.Aujourd'hui après une présentation du projet à mi-septembre et une consultation sur internet de 5 jours, la rue de Cîteaux n'a plus de stationnement du tout pour en faire une rue végétale.

Je souhaite évoquer plusieurs éléments concernant cette transformation:

Où est où la parole des habitants consultés ?  Si elle avait été prise en compte qui peut croire que ce projet peut être mis en route moins d'un mois après? Cette démarche de « concertation » était finalement purement démagogique. Car sur le fond, cette rue végétale pose problème à plus d'un titre :

Elle n'est accessible qu'aux riverains. Que pouvons-nous y faire autres qu'y marcher ?

En effet plus de stationnement cela veut-il dire plus de voiture pour les riverains ? Et concernant les livraisons des 3 restaurants de la rue, de l’hôtel, de l’école de danse, et du supermarché ? Les livraisons sont-elles possibles ? Rien dans ce projet ne le précise.  Plus de stationnement et privatisation aux riverains cela empêche toutes les livraisons courses déménagements mais aussi VTC, TAXI. Plus de places pour les techniciens médicaux qui visitent les malades de la rue… 

A termes, il y aura des pavés et des arbres au détriment des commerces, des personnes malades et de la simple vie des riverains. Des nouveaux problèmes pour les gens qui veulent vendre ou acheter des logements des moins valus 

 Le bilan 

·         Une consultation confisquée par un mensonge éhonté

          Un gaspillage de nos impôts

·         Une destruction de valeurs pure et simple 

Voilà la réalité de ce projet. »

Patrice Flory-Célini 

 

Les commentaires sont fermés.