Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Actualité

  • Découvrez notre projet municipal pour le 12eme arrondissement avec Sandrine Mazetier et Agnès Buzyn

    Construit avec de nombreux habitants de notre arrondissement, le projet portée par la liste de Sandrine Mazetier est, résolument tourné vers l'avenir fera du 12ème arrondissement l'un des moteurs pour le Paris de demain. Il répond aux exigences sociales, d’aménagement urbain et de logements, d’environnement, de sécurité et de propreté que les tous les habitants et les quartiers de notre arrondissement attendent. Il a aussi enfin l’ambition de redonner au 12eme une perspective et une dynamique dans laquelle chacun y trouvera sa place

    - Le 12eme pour toutes les générations et les familles

    - Respirer dans tous nos quartiers

    - Sécurité

    - Propreté

    - La culture et le sport en partage

    - Un nouveau souffle démocratique

    Lire de projet pour le 12eme

  • Création d’une police municipale à Paris : une proposition de loi portée par Benjamin Griveaux

    E0B57B8C-E3E7-42E4-AE3A-3E0A203E1097.jpegLoin des discours et autres propositions souvent inapplicables, Benjamin Griveaux vient de déposer une proposition de loi pour la création d’une police municipale à Paris. C’est la seule façon de créer, enfin, cette force de police dans la capitale.

    À la différence des autres communes françaises, la sécurité de Paris n’appartient pas au maire, mais au préfet de police. Cette particularité s’explique en partie par la centralisation dans la capitale de quasiment tous les leviers de commande de la nation, mais aussi par une sorte de tradition. Car c’est seulement en 1977 qu’un maire élu fait son apparition dans la capitale. Une loi de 1986 a cependant restitué au maire de Paris certaines responsabilités : la police de la voirie (salubrité de la voie publique, sécurité des foires, des marchés…) et la conservation du domaine public. Puis une loi de 2002 lui a aussi confié la police municipale en matière de bruits de voisinage et une compétence pour ce qui concerne la circulation et le stationnement (avec certaines restrictions).

    D1EC2619-D5EB-4F66-B983-5FCB39424073.jpegLe maire de Paris dispose d'ailleurs de fonctionnaires - auxquels on ne veut surtout pas donner le nom de policiers : les inspecteurs de sécurité de la Ville de Paris. Longtemps, ceux-ci se sont plaints d’être sous-employés. D’ailleurs, la contribution de la Ville a représenté près de 50% du budget de la préfecture de police…

    Le refus de la police municipale de la part de Mme Hidalgo est “historique” et idéologique. En effet, en  août 2013 par exemple, elle déclarait sur Europe 1  "Je suis très opposée, à Paris, à la mise en place d'une police municipale" en expliquant que la coopération entre la Ville de Paris et la préfecture fonctionnait parfaitement bien…. Jusqu’en 2019 la Maire de Paris et sa majorité n’y ont pas été favorable. Des dizaines de déclaration de Mme Hidalgo et des ses alliés sont là pour le prouver. Le miracle des élections et la réalité l’ont fait changer d’avis….

    Aujourd’hui le débat est simple : ou bien on laisse les choses en état, ou le parlement décide, enfin, de créer une véritable police municipale. Et il y a urgence car la construction de la métropole du Grand Paris appelle à un changement de gouvernance en matière de police.

    Depuis des années, les centristes parisiens, aujourd’hui engagés avec Benjamin Griveaux pour les élections municipales à Paris, portent ce projet de création de police municipale à Paris. Ce sont les seuls, depuis 1977 et la création du statut actuel de Paris, à n’avoir jamais changé d’avis.  La sécurité et la prévention au cœur de nos quartiers sont les 2 axes forts de cette réforme. Nous pouvons imaginer que l’ancrage des futurs agents de la police municipale dans chaque arrondissement pourra favoriser l'efficacité de leur action.

    La création de cette police doit automatiquement passer par une évolution du statut de Paris. C’est tout le sens de la proposition de loi déposée par Benjamin Griveaux et les parlementaires parisiens LREM et Agir.

     

  • Chacun s’arrache... Pierre-Yves Bournazel

    [Article] Pierre-Yves Bournazel ? «C’est un ami.»Interrogés sur le candidat à la Mairie de Paris, tous les élus parisiens du centre et de la droite prennent soin de signaler leurs bonnes relations. Bournazel a été l’un des premiers à s’engager dans la bataille, «en dehors des partis». lire l’article sur Libération 

  • Projet de construction rue de Picpus : quand la Mairie de Paris « oublie » la concertation…

    « Nous n'en avions jamais entendu parler. Nous l'avons découvert quand Emerige a déposé sa demande de permis de construire, durant l'été »…la concertation vue par Mme Hidalgo… Cette phrase résume parfaitement bien la situation politique à Paris et dans le 12eme arrondissement. Un nouveau projet pour bétonner Paris peut ainsi voir le jour au plus grand mépris des riverains. A terme, les terrains libérés serviront à la construction de 12 immeubles (de 3 à 12 étages) accueillant des bureaux et des logements. 900 habitants y emménageront. La Ville doit se réapproprier ce dossier, proposer une alternative et travailler en étroite relation avec les riverains et autres acteurs locaux ! Lire l'article du Parisien

  • Beau succès pour la réunion-débat avec Pierre-Yves Bournazel dans le quartier de Bercy #Paris12

    1008392D-7BD1-41D0-8D17-7DEA498600E6.jpegMercredi soir, nous avons accueilli avec Isabelle Tavaux et Andréa Ferrari, Pierre-Yves Bournazel, candidat à la Mairie de Paris dans le quartier de Bercy pour rencontrer les riverains à l’occasion d’une réunion-débat. Auparavant il a parcouru une partie du quartier de Bercy comme la rue de Bercy, la rue Paul Belmondo ou encore la rue Henri Desgranges à la rencontre des riverains, des commerçants mais aussi des forces vives. Beaucoup d’échanges et de propositions ont ponctués cette visite sur le terrain. C’est à la Brasserie des Spectacles  que de nombreux habitants du 12eme arrondissement ont pu écouter puis échanger avec Pierre-Yves Bournazel. Il a pu exposer sa vison de Paris et les grands thèmes de sa campagne. Les thèmes abordés ont été multiples et variés : la voirie, le projet Bercy/Charenton la sécurité, les aménagements de proximité, le logement etc…En résumé pour Pierre-Yves Bournazel « On n’accomplit rien seul, ce n’est que collectivement que nous pourrons proposer une offre alternative et utile à Paris »et de résumer son engagement en 4 points : « 1/ Aux étiquettes partisanes, j’ai toujours préféré l’intérêt général 2/ À l’Assemblée nationale, j’ai à cœur de défendre cette liberté de ton et cette indépendance d’esprit. 3/ Au Conseil de Paris, je n’ai eu de cesse de lutter contre les projets d’hyperdensification. 4/ Notre ville a besoin d’une nouvelle respiration démocratique ». Une réunion très intéressante qui marque indéniablement le début de la mobilisation autour de Pierre-Yves Bournazel. Enfin, plus que jamais, l’alternance se prépare au cœur de nos quartiers. Mais celle-ci ne sera possible que si elle est portée par des hommes et des femmes qui depuis longtemps travaillent auprès des habitants, des commerçants et des forces vives du 12ème.A7147771-DB10-4162-9C55-F35C150D9C64.jpeg

    32BAC6BB-25D1-48AB-BB47-42833D148889.jpeg

  • #Municipales2020 - Réunion avec Pierre-Yves Bournazel, mercredi 6 novembre à partir de 19h dans le quartier de Bercy #Paris12

    Réunion PYB.JPGNous avons le plaisir de vous convier à une rencontre-débat avec Pierre-Yves Bournazel, Député, Conseiller de Paris et candidat à la Mairie de Paris. Cet échange se déroulera mercredi 6 novembre, dans le quartier de Bercy, à la Brasserie des Spectacles, 110/114 rue de Bercy à partir de 19h.
    A cette occasion nous évoquerons les grands sujets parisiens mais aussi les questions relatives à l’avenir du 12eme arrondissement et de nos quartiers.
    Nous comptons sur votre présence.

  • Avec Pierre-Yves Bournazel, à la rencontre des parisiens dans le 12eme, au marché des pays de l’Aveyron dans le quartier de Bercy

    85E39CD8-A9D2-4450-925D-7769ED9FDE9C.jpegSamedi après-midi nous avons accueilli avec Isabelle Tavaux et une partie de l’equipe du 12eme, Pierre-Yves Bournazel, Député, Conseiller de Paris et candidat à la Mairie de Paris au marché des pays de l’Aveyron qui se tenait en plein cœur du quartier de Bercy dans le 12eme arrondissement. Depuis sa création il y a 20 ans et durant trois jours le Marché des pays de l’Aveyron dessine une couronne d’Aveyron autour de l’Oustal, immeuble construit par les aveyronnais du Pays et de Paris pour accueillir les jeunes arrivant à Paris. Tout au long de ces 3 jours, ce sont près de 60000 personnes qui ont découvert cette formidable vitrine des savoir-faire de l’Aveyron. Pierre-Yves Bournazel a rencontré de nombreux parisiens. Il s’est entretenu avec les principaux responsables de cet événement et, entouré de l’équipe du 12eme arrondissement, s’est longuement promené à travers les stands. Un accueil chaleureux et des échanges passionnants sur l’avenir de la capitale 03A85A91-B0EC-4F78-A0A5-65F451F8D0D8.jpegmais aussi du 12eme arrondissement.

    3A84A851-07C0-4B7D-B1BD-1C9B41218A52.jpeg

  • #Municipales2020 - Découvrez les propositions de Pierre-Yves Bournazel sur la Famille

    Pierre Yves Bournazel candidat à la Mairie de Paris publie un livret "Vivre Paris en Famille" contenant ses premières propositions pour les familles, la petite enfance et l'éducation.

    #Bournazel2020
    Ce document est le fruit du travail des groupes de travail lancés il y a 9 mois et de la contribution de citoyens, d'experts et de professionnels.

    Toutes les idées qui sont développées doivent s'accompagner d'une gouvernance plus horizontale, qui associe mieux les citoyens et les acteurs associatifs à la prise de décision. Une idée est bonne ou elle ne l'est pas, elle ne porte pas d'étiquette partisane. Et si elle est bonne, nous devons tout faire pour la mettre en œuvre et qu'elle produise des résultats.

    Ces idées - qui ne sont pas figées - sont soumisses à votre appréciation et n’hésitez pas a y contribuer heureux d'avoir en retour vos remarques.

    Certaines de nos propositions ont été reprises dans l'article du Parisien publié hier matin.
     
    Découvrez le livret "ViVRE PARIS EN FAMILLE"
  • #Municipales2020 - Pierre Yves Bournazel présente son équipe de campagne

    Article annonce équipe.jpgCe lundi matin pour sa conférence de rentrée le candidat Bournazel était entouré de plusieurs élus du groupe qu'il préside au Conseil de Paris mais aussi de nouvelles personnalités comme Benoît Pernin (fils de l'ancien maire centriste du XII e Jean-François Pernin), Isabelle Svanda, vice-présidente de l'association « Rêve de cinéma » mais aussi de proches d'un certain… Bertrand Delanoë.

    Lire la suite 

     

  • Notre-Dame de Paris, martyre et rassembleuse, défigurée mais... debout

    ND.jpgÀ Montparnasse flotte une odeur de fumée. Diffuse, passagère. Elle évoque nettement le feu de bois à mesure que l'on descend vers la Seine, devient presque âcre vers Saint-Michel. Les rues qui mènent à la Seine sont bloquées par la police, la foule avance, aimantée, jusqu'à la rue Saint-Julien-le-Pauvre. Là, elle s'arrête, comme hypnotisée par le macabre spectacle. Le squelette rougeoyant de la façade sud de la cathédrale de Paris se détache dans le ciel qui s'assombrit. Les cieux, dans leur ironie, ont refusé leur aide. Pas une goutte de pluie, et un vent sec et froid qui souffle sur le brasier. Le café du coin, Aux trois mailletz, est, selon son site internet, un « restaurant, piano-bar, cabaret, music live niché dans un caveau médiéval du XIIIe siècle, au cœur du Quartier latin ». Ce soir, il ne choisit pas la musique : à genoux sur l'asphalte, mains jointes, les yeux fermés, une trentaine de personnes chantent des Ave Maria. Et personne ne songe à se moquer.

    Lire la suite sur le Point