Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/02/2015

Un contrat Parisien de Prévention et de Sécurité pour, enfin, agir contre les insécurités ?

secu.pngLundi soir, lors du conseil d’arrondissement du 12eme, sera évoqué une communication concernant le contrat Parisien de Prévention et de Sécurité 2015-2010 (CPPS).Cependant on ne le répétera jamais assez ; à Paris, le Préfet de police exerce les fonctions dévolues aux maires des communes de plein exercice et, à ce titre, il dispose à ce titre d’un pouvoir de police administrative générale,  de pouvoirs de polices administratives spéciales dans les domaines de la circulation et du stationnement mais aussi en matière de protection civile. Fort de ce constat, c’est la raison pour laquelle, je suis favorable à une révision de la loi dites PLM et donc du statut de Paris donnant des pouvoirs de police au Maire de Paris.Cependant, dialoguer avec la Préfecture de Police de Paris pour mettre en place des équipes de police fidélisées, renforcées et plus proches du terrain et des citoyens devra être un projet et un objectif commun.

En attendant, la sécurité et la protection des habitants du 12ème et des biens, doivent faire l’objet d’une action prioritaire de l’équipe municipale.

A partir des Conseils de quartiers et en concertation avec ceux-ci, nous pouvons mettre en place des référents en charge de la sécurité, que nous réunirons tous les trimestres pour un rapport qui permettra un dialogue avec la Préfecture de Police dans le but d’obtenir de meilleurs résultats en partenariat avec la police de proximité. Nous pouvons aussi faire vivre le contrat local de sécurité signé en mai 2003 et nous devons demander entre autres aux bailleurs sociaux, de participer davantage à l’amélioration de la sécurité des immeubles. Trop de cambriolages pourraient être évités avec des moyens de protection d’entrées des immeubles mieux adaptés. Compte tenu de l’importance de la sécurité et de la prévention de la délinquance, nous pourrions organiser 4 à 5  rencontres annuelles du Comité de Sécurité et de Prévention de la Délinquance.

Concrètement, la mairie du 12eme doit agir pour demander davantage d’effectif de police à affecter dans le quartier de la Gare de Lyon. Le déménagement de la foire du Trône de la pelouse de Reuilly, source de délinquance et d’insécurité est aussi une solution pour tranquilliser le quartier de la Porte Dorée. Enfin, en concertation avec tous, nous souhaitons développer la vidéo surveillance.

La sécurité, doit être, plus que jamais, une priorité.

 

Les commentaires sont fermés.