Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/05/2015

Généralisation des « zones 30 » : une mesure réalisable ?

4803081_1_545x460_autocrop.JPG

Les automobilistes circulant dans Paris vont devoir lever le pied... quand ils ne sont pas dans les embouteillages

La généralisation des "zones 30" se poursuit à Paris. D'ici à la fin de l'année 2015, 32 % des rues devraient être limitées à 30 km/h. La mesure est examinée ce mardi au conseil de Paris. A terme, la quasi-intégralité des rues de la capitale pourraient être concernées.

Dans les prochains mois, les quatre premiers arrondissements de Paris devraient passer entièrement à 30 km/h. Plusieurs secteurs de l'Est parisien sont aussi concernés, dans les 11e, 12e et 20 arrondissement. Il ne manque que la validation du conseil de Paris ce mardi pour que la mesure soit mise en place. Dans le 12eme, les zones concernées sont les suivantes : Crémieux - Parrot - Reuilly - Ravel - Bercy – Lyon.

En tout 32 % des rues de Paris seront limitées à 30 km/h contre 22 % actuellement. L'objectif est d'apaiser la circulation et faire mieux cohabiter les différents usagers. Mais pas sûr que cette généralisation des zones 30 km/h enchante les Parisiens. "Pour moi c'est impossible à respecter," réagit un parisien. "Je trouve que c'est bien pour la sécurité mais je sais que je ne la respecte,' admet une francilienne.

Ce programme propose donc de de passer en zones à 30km/h l'ensemble de l'hyper-centre : 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements", précise-t-elle. Il "complète également le maillage des +zones 30+ existantes avec de nouveaux périmètres dans les 8e, 11e, 12e, 13e, 17e et 20e arrondissements". Enfin, il crée de nouvelles « zones de rencontre », sur les plus petits axes, où la vitesse est limitée à 20km/h et où les piétons sont prioritaires", poursuit la Ville de Paris.

Les commentaires sont fermés.