Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Propositions pour le 12e - Page 5

  • Sur le terrain, avec la liste "L'UNION POUR AGIR" pour préparer l'alternance dans le 12ème arrondissement

    terrain mercred.jpgPlus que jamais, l’équipe de la liste « L’UNION POUR AGIR » est sur le terrain pour préparer l’alternance dans le 12ème et proposer un projet pour l’ensemble de nos quartiers. Cette semaine fut, une nouvelle fois, consacrée à la rencontre des habitants et des acteurs locaux de notre arrondissement. Mardi soir halls d’immeuble rue Beccaria et place d’Aligre, mercredi journée complète dans le quartier Bel-Air, jeudi soir rencontres dans le quartier de la gare de Lyon. Des centaines de riverains rencontrés, mais aussi des échanges avec responsables d’associations, des institutionnels et des acteurs locaux du monde de l’entreprise mais aussi de la solidarité. Nous profitons de ces rencontres pour expliquer notre démarche et nos propositions.  Car, l’avenir du 12ème se décide terrain sam.jpgdans nos quartiers et non dans les états-majors politiques. Pour gagner dans le 12ème,  il faut y vivre, le connaître, être engagé depuis longtemps auprès des habitants et les respecter. La mairie du 12ème doit être dirigée par une équipe investie dans la vie locale depuis longtemps et porteuse d’un projet ambitieux, solidaire et rassembleur au service de TOUS. Cette liste de rassemblement des différentes sensibilités du centre, de la droite républicaine et de la société civile autour d'un projet. Loin des querelles politiciennes et d'ego qui sont vides d'idées et éloignées des préoccupations des parisiens, cette indépendance nous permet  de garder comme principal objectif de mobiliser, au-delà des étiquettes, les meilleures compétences pour notre arrondissement. Le programme que terrain sam2.jpgnous proposons s'articule autour du triptyque « PROXIMITE, MODERNITE, RESPONSABILITE ». Ce projet, résolument tourné vers l'avenir fera du 12ème arrondissement l'un des moteurs pour le Paris du futur, un laboratoire d'expériences sociales et économiques au niveau local.

    Samedi, nous étions avec l’équipe dans le quartier de la Nation et d’Aligre. J’ai ; à cet effet, rencontré des commerçants de la rue du rendez-vous dont certains n’hésitent pas à s’engager publiquement pour notre liste. Dans l’après-midi, nous étions dans le quartier de Reuilly, rues Erard et du Colonel Rozanoff. Si de nombreux thèmes ont été évoqués, la terrain dim.jpgsécurité est devenue un sujet important. A cet effet, nous avons plusieurs propositions :

    - à partir des Conseils de quartiers et en concertation avec ceux-ci, nous pouvons mettre en place des référents en charge de la sécurité, que nous réunirons tous les trimestres pour un rapport qui permettra un dialogue avec la Préfecture de Police dans le but d’obtenir de meilleurs résultats en partenariat avec la police de proximité.

    - nous pouvons aussi faire vivre le contrat local de sécurité signé en mai 2003 et nous devons demander entre autres aux bailleurs sociaux, de participer davantage à l’amélioration de la sécurité des immeubles. Trop de cambriolages pourraient être évités avec des moyens de protection d’entrées des immeubles mieux adaptés.

    - Compte tenu de l’importance de la sécurité et de la prévention de la délinquance, nous souhaitons organiser 4 à 5 rencontres annuelles du Comité de Sécurité et de Prévention de la Délinquance Nous souhaitons aussi faire un diagnostic de la sécurité dans l’arrondissement en relation avec les autorités publiques compétentes

    - Nous voulons créer une commission qui coordonnera les actions préventives et correctives.

    - Enfin, nous souhaitons la mise en place de caméra de vidéo-surveillance dans nos rues, en concertation avec les conseils de quartier.

    Nous voulons enfin créer un véritable lien avec le commissaire du 12ème et ses équipes en rencontrant, sur le terrain, les habitants de l’arrondissement.

    dim aligre.jpgDimanche fut aussi une matinée sur le terrain, sur les marchés de la Porte Dorée et d’Aligre.

    Plus que jamais, c’est sur le terrain, en rencontrant nos concitoyens, en parlant avec eux, en proposant une alternative crédible et durable que nous arriverons à redonner à notre arrondissement le rang qu’il mérite !

  • Les soutiens de la semaine à la liste "L'UNION POUR AGIR"

    Soutien global 17 février.jpgTous les jours, jusqu'au 23 mars, "1 jour, 1 soutien".

    Retrouvez sur le site www.benoitpernin2014.fr les soutiens !

  • Sur le terrain, pour proposer l’alternance dans le 12ème autour d’un projet moderne, innovant et de proximité

    sam mati 2.jpgVendredi, j’ai passé la totalité de la journée sur le terrain, dans le quartier Daumesnil avec une partie de l’équipe “l’Union 

    pour agir”. Rencontres au métro Dugommier, sur le marché du boulevard de Reuilly, déjeuner “au commerce”, échanges avec les riverains rues Taine et Charenton et enfin avenue Daumesnil. Des dizaines de rencontres et de contacts avec les habitants et les commerçants. Parmi tous les candidats, nous sommes la seule liste à consacrer une journée à ces visites sur le terrain. Cette démarche est d’autant plus appréciée que cela fait des mois que nous sommes dans nos quartiers pour aller à la rencontre des habitants. Beaucoup souhaitent l’alternance mais aussi des sam mati .jpghommes et des femmes impliqués depuis de longues années dans nos quartiers portant un projet. C’est ce que nous proposons depuis maintenant plusieurs semaines

    Samedi, j’étais avec les équipes sur le marché du cours de Vincennes et dans les rues voisines (Marsoulan, rendez-vous et bd de Picpus). Là encore un excellent accueil de la part des riverains. Nous en avons profités pour commencer à diffuser notre second document de campagne dédié à notre projet. Nous proposons ainsi nos priorités pour le 12ème (la propreté, le logement, la sécurité, l’environnement, l’école, les affaires sociales…) mais aussi pour nos quartiers (avenir de la caserne de Reuilly, zone Bercy/Charenton, petite ceinture, créations d’espaces verts, déménagement de la Foire du trône…). Bref, un projet construit avec et pour les habitants de notre arrondissement. Au même moment, une équipe était sur le marché d’Aligre et fut particulièrement bien accueillie !

    sam am.jpgSamedi après-midi après un échange avec des riverains du boulevard de la Bastille qui souhaitaient me rencontrer pour évoquer quelques problèmes existants dans le quartier, le reste de la journée fut consacrée à une visite sur le terrain dans le quartier du Faubourg Saint-Antoine (rue de Charenton, Saint Nicolas, avenue Ledru-Rollin). Là encore, beaucoup de rencontres et d’échanges !

    Enfin, dimanche, je me suis rendu sur le marché de Bercy puis de la Porte Dorée avec l’équipe du 12ème. Nous étions aussi présents sur le marché Saint Éloi et d’Aligre. J’ai enfin été à la paroisse des XV/XX qui organisait sa traditionnelle fête pour la communauté portugaise, dimance.jpgtrèsprésente et active dans ce quartier.

    3 jours sur le terrain, à l’écoute des habitants et des forces vives de notre arrondissement. C’est tout simplement l’engagement normal pour des hommes et des femmes qui veulent, demain, proposer une nouvelle dynamique pour le 12ème

     

     

  • Découvrez notre nouveau document de campagne sur le projet pour le 12ème arrondissement

    Tract Nos propositions ok_Page_1.jpg

     

    Tract Nos propositions ok_Page_2.jpg

     

     

     

     

  • Les soutiens de la semaine à la liste "L'UNION POUR AGIR"

    Photo semaine.jpgTous les jours, jusqu'au 23 mars, "1 jour, 1 soutien".

    Retrouvez sur le site www.benoitpernin2014.fr les soutiens !

  • Vendredi 14 février, journée de terrain dans le quartier Daumesnil

    Venez à la rencontre de notre liste "L'UNION POUR AGIR" dans le quartier Daumesnil. Tract 14-02-2014 OK.jpg

  • Un week-end sur le terrain à la rencontre des habitants du 12eme pour préparer l'alternance

    terrain9fev3.JPGUne nouvelle fois, les équipes de la liste « UNION POUR AGIR » étaient sur le terrain, sur les marchés (cours de Vincennes, Aligre, St Eloi et Bercy) ainsi que, samedi après-midi , avenue de Saint Mandé et rue de Picpus.

    Samedi matin, je me suis rendu au lycée Elisa Lemonnier qui organisait ses portes ouvertes. Ce Lycée général et technologique propose des formations générales mais aussi technologiques dans le domaine de la mode, de la coiffure, du tertiaire et de la cosmétique. J’ai à cet occasion rencontré les responsables, les professeurs mais aussi les étudiants.

    terrain9fev2.jpgJe me sui ensuite rendu sur le marché du cours de Vincennes avec une partie de l’équipe pour rencontrer les riverains.

    Toute l’après-midi fut consacré à des rencontres avec les riverains et les commerçants de l’avenue de Saint-Mandé et de la rue de Picpus. Un excellent accueil, un désir d’alternance mais aussi le souhait de rassembler celles et ceux qui veulent, au-delà des états-majors politiques, créer les conditions de la victoire dans le 12ème.

    Dimanche matin, mon équipe et moi-même étions sur les marchés de Bercy, St Eloi, Aligre et de la Porte Dorée. Plus que jamais, l'alternance terrai9fev.jpgdans notre arrondissement passera par notre présence sur le terrain, notre capacité à rassembler des hommes et des femmes du 12ème autour d'un projet responsable, moderne et ouvert !

  • Mercredi 5 février, journée de terrain dans le quartier de Reuilly

    Venez à la rencontre rencontre de notre liste "L'UNION POUR AGIR" dans le quartier de Reuilly.

    Tract 5 fevrier.jpg

  • Sur le terrain, dans nos quartiers, avec la liste "L'UNION POUR AGIR" pour préparer l'avenir du 12eme arrondissement

    boulle.jpg

    www.benoitpernin2014.fr

    Jai commencé mon week-end sur le terrain en me rendant, comme tous les ans, aux portes ouvertes de l’école Boulle, située rue Pierre Bourdan. Véritable joyau de l’enseignement, l’école Boulle est une des grandes références dans l’enseignement de l’art, des arts appliqués, du design et des métiers d’art en France. École prestigieuse, rénovée aujourd’hui, modernisée par la ville de Paris. Cette structure propose l’enseignement de plus des treize métiers d’art (l’ébénisterie, la bijouterie, la tapisserie, la sculpture, le tournage d’art, la ciselure, la gravure…), des diplômes de design reconnus et enviés, en architecture, en produits et objets. Solidement ancrée dans son environnement local, l’école développe un programme ambitieux à l’international. À cet effet, l’école Boulle devra prendre toute sa place dans le projet que nous souhaitons samedi marché.jpgmettre en place dans notre arrondissement : créer le pôle des métiers d’art dans le quartier des XV/XX, berceau de la création et de l’innovation.

     J’ai ensuite rejoins les équipes de la liste « L’UNION POUR AGIR » qui étaient sur les marchés du cours de Vincennes et d'Aligre. Un excellent accueil pour notre démarche, dont l’objectif, rappelons-le, est de créer, dans le 12ème, les conditions de l’alternance pour proposer un nouveau chemin pour notre arrondissement.

    Je me suis ensuite rendu aux portes ouvertes du collège Saint Clotide, rue de Reuilly. J’ai, à cette occasion, échangé avec le directeur, les enseignants mais aussi des parents d’élèves.

    samedi bercy.jpgAprès un déjeuner dans le quartier de Reuilly, j’ai passé mon après-midi dans le quartier de Bercy, à la rencontre des habitants mais aussi des commerçants. De nombreux problèmes ont été évoqués : la sécurité, le stationnement et la création de nouveaux aménagements. Concernant Bercy Village, je suis favorable au classement en zone PUCE (périmètres urbains d'usage de consommation exceptionnelle) qui permet à des commerces situés dans une zone géographique bien précise d’ouvrir le dimanche. Elle se justifie d’autant plus à Bercy village que certaines boutiques sont déjà ouvertes le dimanche… Celle-ci ne serait pas unique dans le XIIe arrondissement puisque le viaduc des arts, avenue Daumesnil, est déjà classe en zone PUCE. Outre la création d’emplois, dimanche marché.jpgcette innovation permettrait de créer un véritable pôle attractif mais aussi de permettre aux riverains de profiter de ces commerces.

    Enfin, dimanche matin, j’étais sur les marchés de la porte dorée, d'Aligre et Saint Éloi. À l'heure du déjeuner, j’ai rencontré la responsable de la copropriété du 61 rue de Reuilly. Une belle rencontre et un désir fort de s’engager à nos côtés pour faire bouger le quartier.

    Après 2 semaines de campagne, le bilan est très positif : une véritable dynamique s’est créé pour rassembler celles et ceux qui veulent, au-delà des états-majors politiques, créer les conditions de la victoire dans le 12ème. Soutiens, réunions d’appartement, rencontres sur le terrain, equipe st eloi.jpgprésentation de notre projet… Je reste, plus que jamais, persuadé que l'action politique se situe sur le terrain. Les habitants du 12ème veulent des hommes et des femmes engagés dans nos quartiers pour travailler, proposer et agir ! C'est tout simplement rendre à la politique ses lettres de noblesse : servir la cité, notre XIIe arrondissement.

    www.benoitpernin2014.fr

  • Un projet pour le 12ème arrondissement

    plan 12.gifDepuis des mois sur le terrain, nous allons à la rencontre des habitants, des forces vives, des commerçants, et des responsables d’associations…. qui, comme nous, habitent et aiment notre 12eme arrondissement.

    Le fondement de notre projet, de notre engagement, c’est vous !

    Nous nous engageons, dès aujourd’hui, à donner un nouvel élan, un nouveau souffle à notre arrondissement. C'est toute l'ambition du projet que nous portons, ensemble ! Cela passe par une façon d'être différente dans l'action politique au quotidien, au service de tous. Notre action s'articulera autour de trois objectifs « PROXIMITE, MODERNITE, RESPONSABILITE ».

    1.PROXIMITE

    Nous ne voulons plus d'un maire éloigné déconnecté du quotidien des habitants du 12ème arrondissement ! C'est la raison pour laquelle, une fois élus, nous ne cesserons pas d'être avant tout des citoyens  et nous continuerons le passionnant travail d'écoute et de rencontres sur le terrain que nous avons entrepris il y de nombreux mois en venant à votre rencontre.

          Notre projet se fonde sur une démocratie sociale renforcée.

          En tenant compte du périmètre de ses attributions, nous sommes convaincus que la municipalité se doit d'équilibrer les chances et d'organiser la solidarité.

    La proximité c'est aussi un pouvoir politique qui reconnaît qu'il n'ait pas de meilleures décisions qui ne soient prises sans le dialogue avec les citoyens, les associations, les entrepreneurs, les commerçants...

    La proximité c'est aussi participer à des projets intercommunaux avec les villes voisines du 12eme, et être un moteur d'initiatives au-delà de notre territoire  en concertation avec les élus et citoyens de ces communes. C’est aujourd’hui que se fait le Grand Paris !

     

    2.MODERNITE

    Nous voulons faire de notre arrondissement l'un des moteurs pour le Paris du futur, un laboratoire d'expériences sociales et économiques au niveau local.

    La modernité de notre projet s'illustre par la place accordée aux initiatives créatives de toutes sortes perpétuant, notamment, par exemple, la réputation d'excellence de l'Ecole Boulle.

    Modernité par la mise en place de structures d'accueils réservées aux créateurs d'entreprises dont nous voulons accompagner le développement.

    Modernité aussi dans la manière de concevoir l'action politique au quotidien en utilisant les nouvelles technologies comme instruments du rapprochement participatif des administrés avec leurs élus et comme outils de simplification et de rapidité du traitement des actes administratifs.

    3.RESPONSABILITE

    Notre arrondissement est riche de la diversité de sa population.

    Depuis des décennies, y cohabitent des générations, des catégories sociales, des cultures et des religions différentes.

    Nous ne céderons rien sur la défense de ce pluralisme qui constitue une richesse de nos quartiers et un élément fondamental du développement économique et de cohésion sociale, aujourd'hui mis à mal.

    Notre responsabilité d'élu sera de permettre l'expression de cette diversité dans le cadre d'un dialogue respectueux de toutes les sensibilités. Nous nous engageons donc à vous rendre compte régulièrement de notre action et de ses résultats.

     www.benoitpernin2014.fr